Pièges à éviter et clés du succès dans la communication vos équipes.

Des techniques pour développer le succès de vos équipes et résoudre les conflits du quotidien.

Découvrez comment des techniques de renseignement militaire peuvent révolutionner la gestion de vos équipes et résoudre efficacement les conflits quotidiens

  • Un manager qui ne manage pas correctement
  • Un commercial qui prend la grosse tête 
  • Un client qui ne respecte pas ses engagements
  • Un clash avec un employé

 

La vie courante n’est pas forcément toute rose et vous allez découvrir dans les lignes de cet article de quoi être mieux armé pour gérer ces situations complexes. 

chargez les images pour voir la photo

Ce qui ne marche pas !

Avant de poursuivre, je vous recommande vivement de consulter mon précédent article sur « Le pouvoir du silence« . C’est une base fondamentale du renseignement conversationnel.

Faites attention avant de lire cet article : la communication est un outil puissant qui, mal utilisé, peut se retourner contre vous. Gardez à l’esprit que personne n’apprécie de se sentir manipulé. Votre intention est très importante. C’est cela que l’Autre va ressentir en premier.

Ce qui ne marche pas, c’est de prendre ces techniques sans empathie

Conseil à donner à votre cerveau

Le silence est une arme incroyable et ceux qui savent l’utiliser ont un avantage comparatif formidable ! Je vous en parlais dans un précédent article.

Le problème principal du silence c’est que votre cerveau n’aime pas du tout ça ! Il se met à stresser et c’est là qu’il vous force à reprendre la parole. Et généralement, vous vous retrouvez à vous dire : « Mais pourquoi j’ai dit ça ! »

Je vais donc vous donner un moyen complémentaire pour mieux dompter votre cerveau et éviter ce type de problèmes. 

« Mieux vaut se taire et être pris pour un fou que de parler et de lever tous les doutes. » Abraham Lincoln

Cette phrase suggère qu’il est préférable de garder le silence et de laisser les autres incertains sur votre compétence, plutôt que de parler et de confirmer définitivement leur suspicion d’incompétence. Cette idée est souvent utilisée pour souligner l’importance de la prudence dans la communication et la valeur du silence dans certaines situations.

Le schéma est simple : 

Vous décidez d’écouter l’autre et tout ce qu’il a à dire (en gestion du conflit, c’est la base)

Vous vous obligez à écouter profondément sans anticiper les réponses dans votre cerveau (parce qu’on écoute plus pour répondre que pour comprendre…) Et c’est dur de ne pas parler pour répondre. 

Parfois vous allez trouver cela incroyablement bizarre la facon dont les autres réfléchissent. Vous allez toucher du doigt le monde de l’autre. vous allez découvrir une nouvelle conception du monde et c’est important de connaître la façon dont ceux qui vous entourent voient la vie. En effet, c’est en fonction de leur vision de la vie qu’ils vont passer à l’action. Et si vous leur parlez avec VOTRE façon de voir la vie, cela risque de ne pas fonctionner. 

Donc vous êtes confronté au monde des autres et il faut les comprendre avant de passer à l’action. 

Mais avant de vous donner des techniques pour une véritable écoute qui va booster vos équipes, résoudre les conflits et augmenter l’engagement de vos collaborateurs, il est primordial de faire un premier travail : 

Premier temps : décider avec qui 

Avec qui vous allez prendre du temps pour communiquer

Votre temps est précieux et c’est important de le dépenser à bon escient. 

J’ai été choqué quand j’ai découvert cela parce que dans ma conception des relations humaines, que ça soit autravail ou à la maison, il me semblait important de traiter chacun avec toute mon attention. 

Il se trouve qu’avec le temps, je pense qu’il faut savoir accorder du temps à chacun avec toute l’attention QU’IL MÉRITE, et c’est une nuance très importante ! 

Et ce qui m’a paru dur au début, c’est que c’est à moi que revient LA RESPONSABILITÉ de déterminer le curseur de ce que chacun “MÉRITE” comme attention, en particulier dans le domaine professionnel. 

Dans les unités militaires, la structure des relations de management est très formalisé. Il y a certains moments ou il peut sortir de ce cadre. Cela donne un peu de souplesse mais ce n’est pas la norme. Je ne conseillerai jamais d’adopter ce type de relation très hiérarchisées. C’est adapté au monde militaire et il faut savoir en tirer le meilleur et l’adapter à sa situation personnelle. 

Quel que soit le type de société que vous dirigez, l’une des premières choses à faire est de déterminer dans votre fort intérieur, les personnes importantes pour le bon fonctionnement de votre entreprise.

Une fois que vous avez fait ce travail, cela ne vous empêche pas de discuter avec d’autres personnes mais vous savez avec qui, dans vos équipes, vous allez prendre vraiment le temps d’aller au fond des choses. 

Une fois que vous avez déterminé les 6 ou 7 “référents” avec qui vous allez construire une relation privilégiée, c’est là que les compétences en communication sont importantes. 

« Quand on parle, on plait parfois ; quand on écoute, on séduit toujours. » 

Une écoute attentive est un atout majeur pour tout leader.

L’art de savoir se taire, écouter et comprendre profondément l’autre sera pour vous un avantage incroyable dans la direction de votre entreprise.

 

Une liste de tips pour une meilleure communication : 

quand vous avez un silence dans la conversation, ne cherchez pas à le combler mais essayez de dompter votre cerveau qui a une forte envie de reprendre la parole. 

Le pouvoir du silence

Comptez de 330 à 340 dans votre tete à chaque blanc de la conversation. 

J’explique cette technique dans cet article

 

Le pouvoir du regard

Trop souvent, on ne regarde que vaguement la zone des yeux et on passe à coté d’un pouvoir de connexion que donne un regard puissant et précis. Regardez la couleur des yeux de votre interlocuteur.  

Le fait de regarder la couleur des yeux de quelqu’un vous plonge vraiment dans ce qu’est l’autre. Cela focalise votre attention sur une partie évidente (que vous ne pouvez pas rater) de celui qui est en train de vous parler. Mais en fait, peu de monde porte vraiment attention à ce « détail ».

Regarder la couleur des yeux de la personne qui vous parle permet aussi de concentrer vote cerveau sur autre chose que ce que vous vous apprêtez à répondre. Cela vous permet d’éviter l’un des pièges de la communication:

« On écoute plus pour répondre que pour comprendre… »

Autre avantage: vous serez plus attentif aux clignements des yeux, aux fuites du regard, et autres signes qui ne trompent pas sur les véritables intentions de votre interlocuteur. Soyez attentif et vous apprendrez très vite à les décoder.

 

Warning 

Je vous recommande deux livres incroyablement puissants sur la façon dont les autres fonctionnent.

Personne n’aime se faire manipuler et c’est pourquoi c’est important d’avoir de belles intentions quand on utilise ces techniques de connexion. 

 

« Influence et manipulation »

« Influence et Manipulation » est un livre influent écrit par le psychologue Robert Cialdini, qui explore les méthodes de persuasion utilisées dans divers contextes, comme la vente, le marketing, et la publicité. Le livre se concentre sur six principes clés de l’influence sociale :

 

  1. **Réciprocité** : La tendance des gens à vouloir rendre ce qu’ils ont reçu. Par exemple, si quelqu’un nous fait un cadeau, nous nous sentons obligés de lui rendre la pareille.

 

  1. **Engagement et cohérence** : Une fois qu’une personne s’est engagée envers une idée ou un objectif, elle est plus encline à s’y tenir pour rester cohérente avec son engagement initial.

 

  1. **Preuve sociale** : Les gens ont tendance à faire ce qu’ils voient d’autres personnes faire, en particulier dans des situations d’incertitude.

 

  1. **Autorité** : Les gens sont généralement plus disposés à suivre les conseils ou les ordres de quelqu’un perçu comme une autorité.

 

  1. **Sympathie** : Nous sommes plus susceptibles d’être influencés par les personnes que nous aimons ou avec lesquelles nous nous identifions.

 

  1. **Rareté** : Les objets ou opportunités rares ou en quantité limitée sont souvent plus attrayants. C’est leur rareté qui leur confère une valeur perçue plus élevée.

 

Cialdini mélange des recherches psychologiques avec des anecdotes et des exemples pour illustrer comment ces principes peuvent être utilisés pour influencer les gens, souvent sans qu’ils s’en rendent compte. Le livre est considéré comme un guide essentiel pour comprendre les mécanismes de la persuasion et de l’influence sociale.

 

Traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens

 

Voici les sept enseignements les plus importants que l’on peut tirer du livre « Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens » :

 

  1. **Principe de l’Engagement** : Lorsqu’une personne s’engage dans une action, même minime, elle a tendance à rester cohérente avec cet engagement initial. Cela peut être utilisé pour amener quelqu’un à adopter des comportements ou des attitudes plus importants par la suite.

 

  1. **Technique du Pied-dans-la-Porte** : Cette technique consiste à faire accepter d’abord une petite requête pour augmenter les chances que la personne accepte ensuite une requête plus importante. Elle s’appuie sur le désir de cohérence dans nos actions.

 

  1. **Technique de la Porte-au-Nez** : Ici, on commence par une demande excessive que l’on sait être refusée. Après, on présente la demande réelle, plus raisonnable, qui a alors plus de chances d’être acceptée.

 

  1. **L’Effet de Groupe** : Les individus sont plus enclins à se conformer aux actions ou idées d’un groupe. La pression sociale et le désir d’appartenance influencent fortement les comportements.

 

  1. **La Manipulation dans la Publicité et les Médias** : Les auteurs montrent comment la publicité et les médias utilisent ces techniques de manipulation. C’est souvent fait de manière subtile, pour influencer les opinions et les comportements des consommateurs.

 

  1. **L’Importance de la Connaissance de Soi** : Une connaissance approfondie de ces techniques permet de mieux se protéger contre la manipulation. Et aussi de prendre des décisions plus éclairées.

 

  1. **Responsabilité Éthique** : Le livre détaille des techniques de manipulation. Il souligne aussi l’importance de les utiliser de manière éthique et responsable, en mettant en garde contre leur potentiel d’abus.

 

Ces enseignements soulignent l’importance de la compréhension des dynamiques sociales et psychologiques dans la communication et les interactions humaines. Ils le font tout en promouvant une utilisation éthique et responsable de ces connaissances.

 

La gestion du conflit

Dans ce blog, je vous donne de nombreux conseils de management et de leadership.

Il est un des domaine où il est primordial d’avoir des compétence si on veut aller loin dans les affaires professionnelles. Ce domaine, c’est la gestion des conflits. 

C’est un domaine où il faut savoir dire ce qui ne va pas. Dire les choses difficiles n’est pas donné à tout le monde. C’est important de savoir le faire au risque de caser la dynamique de l’équipe. 

Et, trop souvent, sous ce fameux prétexte de ne pas casser la dynamique de l’équipe, on ne dit pas ce qui ne va pas… C’est pourtant ce qui permettrait de conserver cette belle dynamique !  

On laisse pourrir la situation qui explose quelques temps plus tard. 

C’est le symptôme de la cocotte minute ou de la goutte d’eau qui fait déborder le vase. 

Rien ne sert d’accumuler la pression ni de faire l’autruche mais ça, vous le savez déjà 😉

 

Pour cela, la méthode RETEX est incroyable. Elle permet de dire des choses très difficiles en moins de 5 minutes. Elle le fait avec tact et produit un effet bénéfique pour tout le monde. 

Pour accéder à cette méthode, il suffit de remplir le formulaire ci-dessous : 

Recevez le PDF "Dire à quelqu'un qui a fait de la m... et qu'il faut qu'il se ressaisisse."

Leçon de management numéro 1

Aller plus loin que la transparence La transparence, c’est l’affaire des vitriers et des laveurs de carreaux !  Celui qui “fait de la transparence” n’apporte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *