Comment dire à quelqu’un qu’il a fait de la m… et qu’il faut qu’il se ressaisisse ! (Avec Tact et en moins de 5 minutes)

La méthode militaire

Maîtrisez l’art militaire du leadership : Transformez les erreurs en tremplin vers l’excellence !

Philippe, leader d’une PME familiale.

Philippe vit le dilemme du leader (la solitude du chef) : une autorité bien établie, mais freinée par la crainte de perturber l’harmonie de l’équipe.

Cette crainte, si elle est poussée à l’extrême, va le paralyser. 

Il ne réagira QUE quand la goutte d’eau fera déborder le vase. 

Il ne prendra sa décision QUE quand il y sera obligé.

C’est le syndrome du MUR

Parce que “C’est au pied du mur qu’on voit le mieux le mur” 

Vieil adage militaire ô combien parlant ! 

Mais quand on a de la vitesse ou de l’inertie… Un mur, ça peut faire très mal ! 

 

💡 Le Défi des chefs d’entreprise :

Arriver à faire évoluer son entreprise face au chaos du marché. 

Anticiper les changements et les mettre en œuvre dans son entreprise avant de “prendre le mur”. 

S’adapter aux besoins de ses prospects.

 

🌐 La chose la plus importante pour un chef d’entreprise :

On parle souvent de transparence. 

La transparence, c’est le travail des miroitiers et des laveurs de carreaux. 

La chose la plus importante ce n’est pas la transparence mais la clarté. 

Quand les choses sont transparentes, elles deviennent insignifiantes. 

Quand les choses sont claires, tout devient plus simple.

Ça ne veut pas dire que c’est facile. 

Mais quand les choses sont simples, c’est plus facile d’aborder les difficultés. 

Une vision claire, des directives précises et une communication ouverte sont les piliers d’un leadership impactant.

 

🔍 Qui suis-je ?

Je suis Rodolphe Barkhausen, j’ai été officier d’infanterie pendant 12 ans après avoir fait Saint Cyr. J’ai terminé ma spécialisation dans l’infanterie avec le brevet d’instructeur commando. 

Mon expérience militaire a été une école riche en enseignements sur la gestion humaine, des leçons que j’ai adaptées au monde de l’entreprise, au bénéfice des leaders que j’accompagne depuis 2014. 

Mon blog mon-capitaine.com donne les clés pour devenir capitaine de son destin.

 

🚀 Impactologie – La Science de l’Impact :

La phrase ci-dessous est la plus importante de ce que vous êtes en train de lire depuis le début : 

 

Si vous voulez avoir de l’impact, il faut montrer l’impact

 

Et c’est tout le secret de votre réussite. 

On pourra voir dans un prochain article comment la méthode de raisonnement tactique peut vous aider à prendre les bonnes décisions (ou les moins pires)

Mais imaginons que vous avez pris une décision. 

Pour communiquer sur cette décision, il faut se pencher sur les impacts de cette décision. 

 

⚖️ Les différents types d’impacts :

Il y a quatre types d’impacts (bien plus en réalité, mais j’ai décidé de n’en mentionner que quatre)

  1. Un impact sur vous : ça implique que vous soyez au clair avec ce que vous ressentez, avec ce que ce qui vient de se passer provoque comme émotion chez vous
  2. Un impact sur l’équipe : être au clair avec la composition et la structure de votre équipe, bien connaître les membres de votre équipe (profil psychologique par exemple)
  3. Un impact sur le travail : sur les résultats, la qualité du travail, le respect des procédures et des échéances. 
  4. Un impact sur votre interlocuteur : sur sa motivation profonde. Adapter son discours à son profil de personnalité (Rouge, Jaune, Vert, Bleu) 

 

Pour vous aider, j’ai mis dans la fiche synthétique une liste non exhaustive des différents impacts pour ces trois aspects de l’impactologie.

Cette fiche synthétique, vous pouvez la télécharger en fin d’article (tout en bas de page).

 

🔗 Venons-en au fait :

Le défi de cet article, c’est de vous montrer comment dire à quelqu’un qu’il a fait de la m… et qu’il faut qu’il se ressaisisse. 

 

💣 Le problème du conflit

Le problème, c’est que quand on dit à quelqu’un qu’il a fait de la merde

  • on va passer au moins 30 minutes à expliquer et écouter ses arguments
  • on risque de créer de la démotivation
  • on risque de créer  un malaise dans l’équipe
  • les performances au travail risquent de s’en ressentir. 

Donc la solution, c’est l’AUTRUCHE ! 

 

🪃 L’effet boomerang

Le problème de l’autruche, c’est que le vase se rempli et qu’il fini par déborder. 

Et quand ça déborde, c’est là que c’est compliqué. 

Et donc, tout ce qu’on a voulu éviter pendant des mois revient en mode boomerang puissance 10. 

DONC LA SOLUTION, CE N’EST PAS L’AUTRUCHE

 

🎉 Mais comment fait-on pour dire des choses compliquées en 5 minutes chrono et en créant une véritable dynamique positive ?

 

J’ai structuré pour vous une fiche complète sur l’art de faire un feedback. 

A l’armée, on appelle ça un RETEX (retour d’expérience) 

Pour aller plus loin et télécharger la fiche synthétique du RETEX efficace, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous : 

Recevez le PDF "Dire à quelqu'un qui a fait de la m... et qu'il faut qu'il se ressaisisse."

 

Gentil, c’est pas un métier

Gentil c’est pas un métier …Méchant non plus. Selon le caractère de chacun, on appréhende les situations différemment. Personnellement, un lieutenant qui travaillait avec moi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *